Diabète: le jeûne thérapeutique restaure les cellules pancréatiques

Le diabète touche de plus en plus de personnes, mais il existerait deux types de régime qui pourrait le contrer en restaurant les cellules pancréatiques.

858

Le diabète touche de nombreuses personnes, partout dans le monde. Il apparaît quand votre pancréas arrête de produite de l’insuline ou que votre corps est incapable d’utiliser de manière adéquate l’insuline déjà présente dans votre corps. Il est possible de bien vivre avec le diabète, mais, évidemment, il faut le soigner.

Les symptômes du diabète

  • Avoir très soif
  • Uriner plus souvent que d’habitude, surtout la nuit
  • Démangeaisons autour du pénis ou du vagin
  • Perte de poids inexpliquée
  • Vision floue
  • Coupures ou blessures qui guérissent très lentement
  • Se sentir fatiguée

 

 

Bien que vivre avec sa maladie est parfaitement faisable, elle peut entraîner de nombreux problèmes de santé comme une mauvaise vision, des faiblesses, la cécité, des lésions nerveuses, une insuffisance rénale, des maladies cardiaques ou même, chez les hommes, des dysfonctions érectiles.

Les types de diabète

Diabète de type 1: aussi connu sous le nom de diabète juvénile, il survient lorsque le système immunitaire attaque ou détruit par erreur les cellules bêta du pancréas.

Diabète de type 2: aussi appelé diabète de l’adulte, il se produit lorsque l’insuline est insuffisante dans le corps ou lorsque le corps l’utilise incorrectement.

Diabète gestationnel: connu comme le diabète survenant lors d’une grossesse, apparaissant généralement lors du deuxième trimestre.

Le jeûne thérapeutique

Le jeûne, c’est de volontairement cesser d’ingérer de la nourriture durant plusieurs jours et de ne consommer que des liquides, soit de l’eau ou des bouillons, par exemple. Les pratiques religieuses telles que le carême et le ramadan utilisent cette technique, mais elle peut aussi être utilisée à des fins thérapeutiques. De nos jours, cette technique n’est plus utilisée par la médecine, pourtant plusieurs études démontrent que le jeûne est incontestablement bon pour vous. Votre corps est capable de faire face à un jeûne de plusieurs jours sans ressentir d’effets néfastes. Au contraire, il s’agit d’une espèce de pause que vous offrez à votre corps afin qu’il se mette à jour.

La diète cétogène

Lorsque vous consommez des aliments faibles en glucides, mais riches en matières grasses, votre foie fabrique une grande quantité de molécules nommées « cétones ». Ces dernières sont une excellente source d’énergie pour presque tous vos tissus corporels.

Les intérêts communs du jeûne thérapeutique et de la diète cétogène

Les deux techniques se ressemblent dans la mesure où la privation de nourriture va entraîner les mêmes effets que l’alimentation faible en glucides, soit une hypoglycémie, qui est l’inverse de l’hyperglycémie qui produit le diabète. L’hyperglycémie permettra à votre corps de s’adapter en mobilisant toutes ses réserves et votre foie prendra cette graisse et la transformera en cétones. Les corps cétoniques produits par votre foie deviendront alors la principale source d’énergie des cellules de votre corps.

Ces deux techniques font donc en sorte de restaurer vos cellules pancréatiques afin de contrer le diabète, puisqu’ils permettent de relancer la production d’insuline et de restaurer les récepteurs des cellules cibles. Après plusieurs jours d’un de ces régimes, les gènes actifs situés dans votre pancréas seront réactivés, régénérant ainsi vos cellules pancréatiques.


Source: L’Alimentation santé