URGENT: un nouveau médicament utilisé dans les discothèques pour violer les femmes

Plusieurs femmes sont victimes de viols chaque jours, partout dans le monde. Restez sur vos garde, parce qu'un nouveau médicament vient de voir le jour.

1043

Partout dans le monde, tous les jours, des femmes sont victimes de viol. Plusieurs d’entre elles sont ensuite incapable de faire face à cet événement. Avec tous les réseaux sociaux et l’information qui circulent sur Internet, n’importe quel gars peut créer cette nouvelle drogue désormais populaires dans les discothèques.

Les criminels l’appellent communément « Easy viola » (viol facile) et c’est une drogue très puissante. Si vous êtes du genre à aller dans les discothèques ou que vous connaissez des gens qui les fréquentent, assurez-vous de les informer de cette nouvelle drogue utilisée à des fins de vols et de viols.

« Easy viola » est bien entendu illégale. Elle agit sur le corps en l’engourdissant et en faisant perdre les notions de temps, d’espace et de volonté de la victime.

LifeandS

 

Qu’est-ce que la « Easy viola »

Également appelée « drogue de fête » ou « Rape dating », il s’agit de GHB. Ce médicament illégal était généralement utilisé pour augmenter la masse musculaire, mais il a été interdit puisqu’il a trop souvent été associé à plusieurs maladies et même à la mort.

Il peut être sous forme de liquide, de poudre ou de pilule et il ne possède ni odeur ni goût, de ci le rend indétectable et parfait pour les discothèques. Plusieurs cas ont été signalés alors que du GHB avait été ajouté aux boissons de certaines femmes qui devenaient alors des proies faciles.

Une seule forme de GHB a été approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis, soit la formule d’oxybate de sodium. Ce dernier est vendu sous prescription seulement et il s’agit d’un traitement pour les personnes narcoleptiques. Il aide à combattre la somnolence et la fatigue, donc en principe, n’aurait pas les mêmes conséquences que le GHB.

Les symptômes liés à la consommation du « Easy viola »

Les symptômes commencent généralement à apparaître entre 10 et 20 minutes après l’avoir consommé. Ces derniers sont ici classés du plus commun au plus sévère, variant selon la quantité consommée. À noter qu’un excès de cette drogue peut mener la mort.

  • Somnolence, fatigue et faiblesse
  • Nausée et vomissements
  • Perte de coordination et d’équilibre
  • Difficulté à respirer
  • Diminution de la tension artérielle
  • Manque de jugement et de volonté
  • Hallucinations et délires
  • État comateux

Le GHB est extrêmement facile à utiliser puisqu’il ne goûte rien et ne sent rien. De ce fait, il s’agit d’une drogue très inquiétante. En effet, seule une analyse en laboratoire peut arriver à détecter cette substance dans le corps.

Il est essentiels d’informer tout le monde de cette nouvelle drogue du viol, afin d’éviter que d’autres femmes deviennent victimes de ces criminels et opportunistes. Ne consommez rien qui n’a pas été préparé devant vous et restez toujours avec vos amis.

Les autres noms du GHB

  • Nitro bleu
  • Pompes de cerise
  • Méthamphétamine de cerise
  • Fille facile
  • Gamma G
  • Ecstacy liquide
  • Gouttes de citron
  • Rêve naturel
  • Héroïne du pauvre
  • Scoop
  • Vita G

Soyez prudents!


Source: LifeandS