Maladie de Lyme – le nombre de villes à risque a augmenté de 18% en un an

Au Québec, il y a de plus en plus de cas de maladie de Lyme provoqué par la morsure de tiques. Aux États-Unis, c’est plus de 300 000 personnes qui contractent la maladie chaque année selon le centre de contrôle et prévention des maladies.

9019

Selon une carte dévoilée par l’Institut national de santé publique (INSPQ), « le nombre de municipalités où la population s’expose à un risque possible, faible ou modéré a bondi de 18 % en un an ». « La seule ville du Québec à être considérée comme à risque élevé pour la contraction de la maladie de Lyme advenant une piqûre de la tique porteuse est Farnham » selon La Presse.

Les tiques se retrouvent souvent dans les herbes longues dans des régions humides. C’est pourquoi elles sont un problème seulement en été au Québec. Elles attendent patiemment dans les régions boisées que vous passiez pour s’accrocher à vous. Vos animaux sont aussi à risque d’en attraper une. De la grosseur d’une tête d’épingle, elle n’est pas facilement visible en début de vie et peut facilement se cacher dans le poil de vos animaux. Le changement de comportement de votre animal peut être un signe d’une morsure.

Si vous trouvez une tique sur vous ou sur votre animal, il est très important de la retirer rapidement, mais d’y aller délicatement pour éviter que la tête se détache de son corps.

Au Québec, pour savoir si votre région est touchée, consultez la liste des municipalités ou la carte interactive.

Se protéger

Voici 5 trucs pour vous aider à profiter de l’été sans vous soucier de ces tiques porteuses de la maladie de Lyme. Le pourcentage des tiques infectées au Québec frôle maintenant le 20% donc il est important d’être vigilant. 

  1.            Coupez le gazon

Les tiques se tiennent dans les herbes longues où elles peuvent vous agripper facilement. Si elles réussissent à prendre place sur les herbes longues à côté de votre cour, il ne sera pas surprenant qu’elles finissent pas abuser de votre hospitalité. En coupant le gazon et en le raclant, vous éviterez qu’elles envahissent votre terrain.

  1.            Faites une barrière à tiques

Ces insectes n’apprécient pas les textures autres que les herbes ou votre peau. Déposez du gravier ou des copeaux de bois pour séparer votre cours du terrain boisé afin de limiter leur accès à votre terrain.

  1.            Placer vos bûches au soleil

Si vous laissez vos bûches à l’ombre, ils accumuleront de l’humidité, l’endroit rêvé des tiques. Il est donc préférable de laisser les piles de bois au soleil afin que tout sèche et ne garde aucune humidité.

  1.            Planter la callicarpe d’Amérique

Cette plante a été reconnue pour éloigner les tiques. En plantant plusieurs buissons de cette plante, ses feuilles garderont votre cours en sécurité.

  1.            Ayez votre propre poulailler

En plus de vous donner des œufs frais le matin, les poules mangeront toutes les tiques qui tentent d’accéder à votre terrain. Elles joueront un rôle de garde de sécurité.

Si vous allez en forêt, portez des vêtements longs et prévoyez du révulsif à moustiques. Il vaut mieux prévenir que guérir.

 

Voici comment faire pour ne jamais se faire mordre par une TIQUE


Sources de l’article :

  • La Presse
  • Institut national de santé publique