Cette publication incroyable d’une mère à été partagé sur Facebook 1 million de fois. L’avez vous vu ?

Facebook est un outil de communication merveilleux et cette femme a su l'utiliser pour passer un important message à des millions d'utilisateurs.

488

Les mères au foyer sont souvent dévalorisées puisque leurs tâches ne sont pas visibles au grand jour et aux yeux de tous. Plusieurs croient que le choix de rester à la maison est un choix facile que font les mères, mais contrairement à la croyance populaire, les mères au foyer sont souvent moins en forme que celles qui ont décidé de retourner sur le marché du travail. Ennuyée d’entendre toutes ces fausses allégations, cette mère au foyer a décidé de s’exprimer en public, sur Facebook, ce qu’ont apprécié plusieurs autres mamans dans la même situation.

Ryshelle Castleberry est une maman à la maison qui en a assez des préjugés qui circulent à propos des femmes comme elles. Au nom de toutes, elle a décidé de rendre hommage sur Facebook à toutes ces mamans qui choisissent de s’occuper de leurs enfants à temps plein. Sa publication a été aimée plus de 640 000 fois et partagée par plus de 300 000 personnes.

Ce que racontait sa publication

Crédit: Santé+ Magazine

Ryshelle Castleberry a voulu montrer, dans sa publication, les tâches quotidiennes que doit faire une femme au foyer, ainsi que les sacrifices sont elle fait preuve.

Sa publication commence par une conversation imaginaire entre un homme marié (H) et un psychologue (P):

P : Que faites-vous dans la vie, M. Rogers?
H : Je suis comptable dans une banque
P : Et votre femme?
H : Elle ne travaille pas, c’est une femme au foyer
P : Qui prépare le petit-déjeuner pour la famille?
H : Ma femme, parce qu’elle ne travaille pas
P : Elle se réveille à quelle heure?
H : Elle se réveille tôt, parce qu’elle doit organiser pas mal de choses. Elle doit préparer les déjeuners des enfants, s’assurer qu’ils se sont habillés, qu’ils ont pris leur petit-déjeuner et qu’ils se sont brossés les dents. Elle change les couches du bébé, l’allaite et prépare à manger aussi.

Et la liste des tâches ne s’arrête pas là !

P : Qui emmène vos enfants à l’école?
H : Ma femme parce qu’elle ne travaille pas
P : Après avoir déposé les enfants à l’école, qu’est-ce qu’elle fait?
H : Elle s’occupe du paiement des factures ou fait les courses au supermarché. Parfois, elle oublie quelque chose et doit refaire le même trajet, bébé à bord. Une fois à la maison, elle doit allaiter le bébé, lui changer ses couches et le préparer pour la sieste. Elle doit ensuite ranger la cuisine, faire la lessive et nettoyer la maison, parce qu’elle ne travaille pas.         P : Le soir, quand vous rentrez à la maison, que faites-vous?
H : Je me repose bien sûr. Je suis fatigué après une longue journée au bureau.
P : Que fait votre femme le soir?
H : Elle prépare le dîner, nourrit les enfants, fait la vaisselle, range la maison encore une fois et sort le chien. Après avoir aidé les enfants dans leurs devoirs, elle s’assure qu’ils ont mis leur pyjama et se sont brossé les dents. Pendant la nuit, elle se réveille plusieurs fois pour allaiter le bébé, alors qu’on se repose. Après tout, elle ne travaille pas le lendemain.

Le travail des femmes au foyer

Dans cette publication, Ryshelle présente donc la routine quotidienne de plusieurs femmes, partout à travers le monde. Elle explique toutes les tâches qu’elles ont à faire et qui commencent tôt le matin pour finir tard le soir. Elle admet qu’être femme au foyer ne nécessite pas de diplôme, sauf que ce rôle est nécessaire pour une vie de famille fonctionnelle.

Elle explique pourquoi il est si important d’apprécier et de reconnaître le rôle que jouent toutes ces femmes, puisque leurs vies sont pleines de sacrifices. Lorsque Ryshelle s’est fait demander si elle travaillait ou si elle était « juste » femme au foyer, elle a répondu:

« Je travaille comme femme de la maison 24h par jour. Je suis une mère, une femme,  une fille, un réveil, un chef cuisinier, une femme de ménage, un barman,  une gardienne, une infirmière, un agent de sécurité, un conseiller… Je n’ai pas de vacances, je n’ai pas de jour de congé, je travaille jour et nuit et je ne reçois pas de salaire. Et malgré toutes ces tâches, j’entends toujours cette phrase : que fais-tu toute la journée ? »

Ryshelle a donc voulu dédier cette publication à toutes ces mères au foyer, incomprises, qui se dévouent pourtant corps et âme pour le bien-être de leur famille.


Source: Santé+ Magazine